Glossaire botanique

Bouton de coquelicot

Bouton de coquelicot – photo Pierre Aucante

Les termes botaniques sont très techniques et précis. Vous en trouverez quelques uns ci-dessous pour vous aider à identifier les plantes.

Bourgeon

Bractées

Bulbe

Conifères

Cultivar

Feuille

Fleur

Fruit

Lichen

Lichen

Lichen

Lichen vient du grec “leikhen”, lécher, à cause du thalle appliqué sur le support comme s’il le léchait. Ce végétal résulte de la symbiose entre un partenaire chlorophyllien comme une algue ou une cyanobactérie et un champignon. De nombreuses espèces de lichens sont sensibles aux polluants atmosphériques et on les utilise comme “clignotants biologiques”. Qui n’a pas remarqué la différence d’aspect des troncs d’arbre sur les quais de la Seine et en pleine campagne !

 

différents types de racines

différents types de racines

Racines

Les racines sont la partie souterraine des plantes.

Leurs rôles essentiels sont la fixation de la plante dans le sol et son approvisionnement et eau et en substances minérales ou organiques dissoutes (sève brute). En général elles on tendance à se développer vers le bas en s’enfonçant de plus en plus profondément dans le sol. Certaines racines forment des drageons capables de produire de loin en loin un bourgeon générateur d’un individu nouveau (ex : framboisier ou églantier).

Au moyen âge, les alchimistes se disputèrent , durant une bonne centaine d’années, au sujet de leur date optimale de récolte des racines : printemps ou automne ?Il semble bien que les racines des plantes annuelles ou bisannuelles doivent se récolter en automne, celles des plantes vivaces, au printemps, celles des plantes bulbeuses en toute saison et les racines tuberculeuses à l’époque où elles ont atteint leur plein développement, les racines fibreuses se récoltent à la fin de l’automne.Il faut choisir des racines bien nourries, saines et flexible ce qui indique qu’elles possèdent toute leur sève. Au printemps, il ne faut pas attendre qu’elles aient poussé trop de feuilles. Et surtout n’arrachez pas les racines des plantes protégées.

rhizome

rhizome

Rhizome

Le rhizome est la partie souterraine d’une tige, il est généralement renflé et gorgé de réserves nutritives. Il émet avec le temps des pousses aériennes et des racines. (curcuma, gingembre, sceau de Salomon).

Les rhizomes se récoltent en général en été car la souche offre des bourgeons arrivés à maturité. Il est en général aisé de reproduire la plante à partir de ses rhizomes : plantez-les, recouvrez d’un peu de terre, arrosez. Si c’est une plante tropicale (gingembre, galanga) pensez à bassiner et à vaporiser de 1 à 3 fois par semaine selon la saison.

Stolonifère

Stolonifère

Stolonifère

Capacité de certaines plantes à émettre des stolons : rejet rampant qui émet des racines et peut donner une nouvelle plante : fraisier, bugle. Les stolons sont des tiges rampantes et radicantes ( qui émettent des racines). Ils naissent à la base des feuilles au niveau de leur aisselle, surtout lorsque les entre-noeuds de ces tiges rampantes persistent plus d’une année. Les stolons qui se détruisent après l’enracinement des rosettes, chez les fraisiers par exemple, s’appellent des coulants.

Une plante stolonifère est une plante qui développe des stolons.

Tégument

Tégument

Tégument

Les téguments sont des organes qui en protègent d’autres en les recouvrant.

– Les bractées, les sépales et les pétales sont les téguments floraux, protégeant les étamines et les carpelles

– Le péricarpe constitue la partie du fruit qui entoure les graines

– périsperme ou tégument de la graine, mais par abus de langage, on nomme téguments de la graine l’épisperme alors qu’il fait partie de la graine et renferme l’amande.

Se dit d’une membrane différenciée recouvrant un organe (les téguments de l’ovule deviennent les téguments de la graine, et les téguments de l’ovaire deviennent les téguments du fruit).

Tépales

Tépales

Tépales

Le périanthe d’une fleur regroupe l’ensemble des enveloppes florales, calice et corolle. Ces expressions sont surtout employées dans l’embranchement des monocotylédones, le calice et la corolle présentant l’aspect d’une enveloppe unique, pétaloïde.

Les monocotylédones se caractérisent en particulier par :

– un embryon à un seul cotylédon (une seul feuille primordiale)

– une tige et une racine en général dépourvues de formations secondaires

– une feuille presque toujours à nervures parallèles.

Thalle

Thalle

Thalle

Appareil végétatif des végétaux inférieurs qui ne sont pas vascularisés et sont dépourvus de tiges, de feuilles et de racines. Thalle à une seule cellule (cyanobactéries), thalle constitué d’une file de cellules, thalles des champignons, thalles d’algues, thalles de lichen

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: