Brassicaceae

Brassicaceae

Brassicaceae

En raison des 4 pétales disposés en croix on avait donné le nom de crucifères (étymologiquement porte-croix) aux plantes de cette famille, aujourd’hui nommée Brassicaceae.

La famille se divise en 380 genres et 3000 espèces répartis à travers le monde. On les trouve dans les régions tempérées de l’hémisphère Nord, autour du bassin Méditerranéen et dans le sud-ouest et le centre de l’Asie. Ce sont généralement des plantes herbacées annuelles ou vivaces. On trouve plus rarement des arbustes de petites tailles ou atteignant jusqu’à 2 mètres de hauteur, des plantes grimpantes et des plantes aquatiques. Les feuilles sont alternes et sans stipules.

La fleur bisexuée et régulière présente une organisation caractéristique : 4 sépales, 4 pétales disposés en croix, 6 étamines dont 4 grandes et 2 petites, un ovaire. Il faut savoir qu’il existe des exceptions à cette organisation. On peut trouver des nectaires à la base des étamines. Le fruit est relativement spécifique de la famille : c’est une capsule à deux valves présentant une fausse cloison centrale. On parlera de silique ou de silicule selon la largeur du fruit. Certaines plantes sont employées comme condiments ou garniture : moutarde, cresson. D’autres sont des plantes alimentaires très courantes : chou, raifort, brocoli. On exploite aussi les graines oléifères et l’on utilise certaines espèces comme plantes fourragères. D’autres sont des plantes d’ornement de nos jardins : alysson, giroflée, julienne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: