Bulbe, organe de réserve des plantes

Bulbe

Bulbe

Le bulbe, organe de réserve des plantes

Certaines plantes possèdent un organe de réserves, généralement souterrain, appelé bulbe. Sa tige, très courte, aplatie, supporte un ou plusieurs bourgeons. Il développe vers le sol des racines adventives (supplémentaires).

Les bulbes peuvent être :

– écailleux comme chez le lys

– tuniqués, chaque feuille entoure totalement celle qui est au-dessous comme chez l’oignon

– solide, il s’agit alors d’une tige épaisse et courte entourée, seulement à sa base par quelques écailles comme chez le colchique

ou le safran.

Les bulbilles sont des organes qui assurent le bouturage naturel chez certains végétaux. Ils sont de nature assez différente :

– petits bulbes qui se développent à la place des fleurs sur des ombelles comme l’ail,

– bulbilles se développant à l’aisselle des feuilles de la tige

– petits bourgeons souterrains bulbeux.

Le bulbe signifie aussi tout renflement sphérique ou ovoïde

Comme la base du pied de certains champignons.

Comme le globe de l’oeil.

Comme un bulbe pileux formé par la peau autour de la base d’un poil.

Comme le bulbe dentaire qui se forme dans l’alvéole et produit la dent.

Comme le bulbe du vagin.

Comme le bulbe rachidien, etc.

Il ne manque pas de renflements sphériques ou ovoïdes en médecine!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: