Ginkgoaceae

Ginkgoaceae

Ginkgoaceae

Le Ginkgo biloba seul genre, seule espèce de cette famille est un survivant des époques géologiques. On trouvait des forêts de ginkgo au permien et son genre était bien répandu dans le monde entier. Aujourd’hui on ignore s’il existe des ginkgo sauvages. Curieusement sa survivance est due à l’homme qui l’a entouré depuis toujours d’une vénération religieuse.

Tout est curieux chez ce magnifique arbre : ses bourgeons à angle droit avec la tige qui les porte, sa feuille aux nervations dichotomiques à partir de la base, une feuille rétrécie en une petite tige qui porte un nombre très restreint d’ovules nus, un grain de pollen germant sur l’ovule comme un parasite mais développant dans le même temps deux anthérozoides à cils vibratils, une paroi de graine composée de 3 couches.

Les horticulteurs font commerce d’arbres dont les feuilles ont des formes particulières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: