littérature

Tolstoï et les mains des gens de pouvoir

Regardez attentivement les mais de ceux que vous croisez. Repérez ainsi les gens de pouvoir parmi votre entourage. C’est Tolstoï qui le dit : les mains des gens de pouvoir…ou qui aiment le pouvoir… sont toujours très soignées. Guerre et…

La foi, mais en quel dieu?

La foi de Paul Claudel Le 25 décembre 1886, Paul Claudel se convertissait à Notre-Dame! Difficile à croire que ce diplomate qui n’a pas hésité à faire enfermer sa soeur, la sculptrice Camille Claudel ait soudain eu la révélation de…

Rocambole

Un personnage hors du commun. Rocambole obtient un succès prodigieux. Héros populaire de l’époque, en lutte contre la société, il incarne la justice supérieure au service du peuple, à qui il offre le plus brillant de ses mythes : tout…

L’Ambiguïté de La case de l’oncle Tom

“Le génie littéraire” remplacé par “le génie de la bonté”. (George Sand) Une clef pour la Case de l’oncle Tom, publié en 1853, un an après le célèbre roman, dénonce les faits réels qui ont inspiré l’auteur, mais il n’aura…

Deux Russes qui savent parler de la passion du jeu

Dostoïevski Fiodor Mikhaïlovitch, romancier russe 1821 (Moscou) – 1881 (Saint-Pétersbourg) Une jeunesse malheureuse, un père détesté : à dix-sept ans, le jeune Fedor entre à l’école des ingénieurs où il s’essaie en cachette au métier d’écrivain. Son père est assassiné…

Gustave Flaubert

“Madame Bovary, c’est moi !” “Quand j’écrivais l’empoisonnement d’Emma Bovary, j’avais le goût de l’arsenic dans la bouche. Mes personnages imaginaires m’affectent, me poursuivent, ou plutôt, c’est moi qui suis en eux.”- Flaubert- Ce sévère réquisitoire contre la société bourgeoise,…

Baudelaire et l’ivresse

Le secret de l’ivresse ! Les Lesbiennes, Les Limbes, Poésies, L’Echo des marchands de vin, Les Fleurs du mal, 1855. Le titre : cette hésitation à le choisir, trahit les troubles de l’époque, l’état de révolution permanente ; comment exprimer…

Victor Hugo en bref

Victor Hugo en quelques étapes. 1856, Les Contemplations “Il regarde tant la nature Que la nature a disparu…” Si un auteur pouvait avoir quelque droit d’influer sur la disposition d’esprit des lecteurs qui ouvrent ce livre, l’auteur des Contemplations se…

La comtesse de Ségur

Contes à mes petites filles Une débutante de cinquante cinq ans entre à la maison Hachette à qui elle cède par contrat le 1er septembre 1855, pour la somme de cinq cents francs, le droit de publier une édition tirée…

Le suicide de Gérard de Nerval

Écrire ou mourir “Depuis plusieurs jours, je ne puis littéralement plus écrire une ligne. Je crains de ne pouvoir plus rien produire…. Je vais encore une fois essayer aujourd’hui.” “Il est un air pour qui je donnerais Tout Rossini, tout…