Bulbe, organe de réserve des plantes

Bulbe

Bulbe

Le bulbe, organe de réserve des plantes

Certaines plantes possèdent un organe de réserves, généralement souterrain, appelé bulbe. Sa tige, très courte, aplatie, supporte un ou plusieurs bourgeons. Il développe vers le sol des racines adventives (supplémentaires).

Les bulbes peuvent être :

– écailleux comme chez le lys

– tuniqués, chaque feuille entoure totalement celle qui est au-dessous comme chez l’oignon

– solide, il s’agit alors d’une tige épaisse et courte entourée, seulement à sa base par quelques écailles comme chez le colchique

ou le safran.

Les bulbilles sont des organes qui assurent le bouturage naturel chez certains végétaux. Ils sont de nature assez différente :

– petits bulbes qui se développent à la place des fleurs sur des ombelles comme l’ail,

– bulbilles se développant à l’aisselle des feuilles de la tige

– petits bourgeons souterrains bulbeux.

Le bulbe signifie aussi tout renflement sphérique ou ovoïde

Comme la base du pied de certains champignons.

Comme le globe de l’oeil.

Comme un bulbe pileux formé par la peau autour de la base d’un poil.

Comme le bulbe dentaire qui se forme dans l’alvéole et produit la dent.

Comme le bulbe du vagin.

Comme le bulbe rachidien, etc.

Il ne manque pas de renflements sphériques ou ovoïdes en médecine!

 

Zygophyllaceae, famille botanique

Zygophyllaceae

Zygophyllaceae

Famille botanique des Zygophyllaceae

Famille constituée de 25 à 30 genres, groupant environ 200 espèces dont environ 110 espèces répandues dans les régions chaudes et tropicales surtout l’hémisphère boréal.

Ce sont pour la plupart de “mauvaises herbes” des tropiques (Zygophyllum fabago, faux câprier). Ils forment, dans sa plus grande partie, la végétation du désert. Beaucoup d’espèces sont méditerranéennes.

En dehors des herbacées, la famille des Zygophyllaceae comporte des arbres dont le gaïac (Guaiacum officinale L.), au bois le plus dur du monde et des arbustes tels les nitraires de Sibérie (Nitraria sp.) qui poussent en terrains salés et dont on extrait la soude et le Nitraria schoberi (Mongolie, Tibet, Australie) qui est la “plante à salpêtre”.

Zingiberaceae

Zingiberaceae

Zingiberaceae

Famille botanique des Zingiberaceae

La famille des Zingiberaceae est constituée d’une cinquantaine de genres et de plus de 1000 espèces présentes essentiellement dans les forêts tropicales et plus particulièrement en Indo-Malaisie. Ces plantes herbacées vivaces possèdent de vigoureux organes souterrains souvent aromatiques: rhizomes charnus riches en amidon et tubercules. Les parties aériennes sont courtes.

Les feuilles, en général engainantes, émergent du rhizome.

L’inflorescence est variée, composée de fleurs hermaphrodites à symétrie bilatérale avec une structure complexe. Elles possèdent une sorte de “ labelle ” provenant de la fusion de deux pièces mâles dégénérées. L’appareil reproducteur mâle est réduit à une seule étamine. L’ovaire, est constitué de trois carpelles soudés.

Le fruit est une capsule colorée.

Les fleurs sont en général superbes et de nombreuses plantes sont cultivées pour leurs qualités ornementales (hedychium, kaempferia, roscoea, alpinia…).

La richesse en huiles essentielles et aromatiques de cette famille fait qu’elle contient de nombreuses plantes condimentaires et médicinales.

Le curry contient de la poudre issue des tubercules de curcuma, il contient aussi du gingembre (Zingiber officinale), un autre membre de cette famille. Le galanga, connu pour son action stomachique.

Les graines des fruits de la cardamome (Elettaria cardamomum) contiennent un essence délicate qui ne se conserve que quand les graines restent dans la capsule du fruit.

Apprenez à reconnaître les plantes de cette famille avec la flore