Juglandaceae

Juglandaceae

Juglandaceae

Environ 35 espèces répandues dans l’hémisphère boréal et la Malaisie, 8 ou 9 espèces habitant les régions tempérées et subtropicale de l’hémisphère boréal.

Arbre élevé, à écorce lisse et blanchâtre ;

feuilles caduques, alternes, pétiolées, imparipennées, à 5-9 folioles ovales-aiguës, entières, glabres, aromatiques, sans stipules ;

fleurs verdâtres, monoïques, les mâles en chatons allongés, cylindriques, pendants, les femelles 1-4 dans un petit bourgeon à 4 écailles caduques; périanthe accompagné d’une écaille bractéale et divisé en 5-6 lobes inégaux ; 14-36 étamines, à filets courts et anthères s’ouvrant en dehors ; 2 larges stigmates courbés en dehors ; ovaire adhérent ;

fruit drupacé, arrondi, vert, formé d’un brou charnu se déchirant irrégulièrement et d’une noix à deux valves ligneuses ridées renfermant une amande à 4 lobes sinués-lobulés.

Le représentant le plus connu, le noyer, cultivé pour ses fruits et son bois, très estimé en ébénisterie. Originaire de l’Europe orientale et de l’Asie tempérée.

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: