Recycler, jeter, garder ou vendre?

cartons

cartons

Recycler ou jeter?

Achetez des cartons, passez en revue votre appartement et mettez dans chaque carton ce que vous trouvez qui ne peut servir à rien après avoir classé ces objets par type.

Faites un mur avec ces cartons: petits bouts de ficelle ne pouvant servir à rien, habits ne pouvant plus servir à rien, vaisselle ébréchée ne pouvant plus servir à rien, prospectus ne pouvant servir à rien, etc.

Méditez devant ce mur avant de jeter: les habits, trempés dans le plâtre peuvent servir à faire une sculpture, la vaisselle ébréchée à laver les pinceaux, etc. Après une semaine de méditation devant le mur de cartons, décidez de ce que vous jetez.

Que signifie, ne servir à rien?

Ferrailles

Ferrailles

En vidant une maison suite au décès de son occupante, j’ai trouvé dans une armoire une petite boîte portant la mention: “petits bouts de ficelle ne pouvant servir à rien”. Ils étaient certes courts, mais on peut avoir besoin d’un petit bout de ficelle. Lorsque vous êtes confronté(e) à un nécessaire rangement, êtes vous plutôt:

– du genre à beaucoup jeter, livres y compris, sans états d’âme,

– du genre à tout ranger dans des boîtes bien étiquetées, vous disant que ça pourrait peut-être servir un jour,

– du genre à passer du temps sur chaque objet pour décider de ce que vous allez en faire et ne jeter que lorsque vous n’avez pas trouvé d’usage potentiel,

– du genre à tout entasser en vrac dans une pièce fermée en attendant…d’avoir besoin d’un truc. Il sera toujours temps d’aller l’extirper du bric à brac?

– du genre à tout vendre

Petit jeu: vous pouvez retrouver certains éléments de la photos dans mes sculptures…c’est pour ça que personnellement, je préfère recycler à jeter!

Faites un grand inventaire

Bouddha

Bouddha

Passez en revue tous les objets de votre maison, mettez un point rouge sur ceux dont vous ne vous servez pas, ceux que vous ne regardez jamais, ceux que vous regardez parfois en vous disant qu’ils sont inutiles, ceux que vous regardez en vous demandant pourquoi vous gardez une telle horreur…

Ceux qui vous font monter les larmes ou vous font rire parce qu’ils stimulent votre imagination créatrice.

C’est le moment de le faire…vous avez le temps!

Comptez les points rouges. Demandez-vous pourquoi vous avez acheté ces objets; souvenez-vous de qui vous  en a offerts?

Pourquoi les gardez-vous? Par sentimentalité, parce que ça pourrait servir un jour on ne sait jamais, parce qu’ils sont rassurants par leur permanence, parce que vous n’avez pas le courage ou pas le temps de faire le tri, etc.

Qu’est-ce qui pourrait vous décider à vous en séparer? Les jetteriez-vous, le donneriez-vous ou les vendriez-vous?

Avant de décider de ce que vous allez en faire, jouez avec l’objet, intéressez-vous à lui, regardez-le, tournez-le dans tous les sens, rappelez-vous des circonstances qui l’ont amené chez vous. Si aucune émotion ne vous envahit, alors vraiment, séparez-vous de lui. Si les larmes vous viennent aux yeux, c’est que vous avez fait erreur en plaçant vos points rouges ou que vous aviez soigneusement caché cet objet pour ne pas pleurer tous les jours…Dans ce cas la décision est plus difficile à prendre.

Essayez de passer à l’acte à l’issue de cet inventaire.

Vous pouvez même faire un tableur en indiquant pour chaque objet ce que vous prévoyez pour lui:

à garder, à vendre, à donner, à jeter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: