Chanson de rupture et d’amours ratés

opium

Intimité de Pierre Bonnard

J’en veux plus

Une chanson pour célébrer une rupture, la fin de l’amour, le rejet de l’autre

Il a porté le coup

Lâchement
Brutalement
Comme un homme
en somme
Au téléphone

Tes baisers
à goût d’opium
j’en veux plus
j’en veux pas
Tes baisers
à goût d’opium
m’ont lassé de toi

Tes jambes
de carmagnole
j’en veux plus
j’en veux pas
tes jambes
de carmagnole
peuvent danser sans moi

ta bouche
de croqueuse d’homme
j’en veux plus
j’en veux pas
ta bouche
de croqueuse d’homme
peut baiser sans moi

ton p’tit cul
en parabole
j’en veux plus
j’en veux pas
ton p’tit cul en parabole
reste sans emploi

tes seins
en forme de pomme
j’en veux plus
j’en veux pas
tes seins
en forme de pomme
pointent leur désarroi

ton sourire
de girandole
j’en veux plus
j’en veux pas
ton sourire
de girandole
ne charme plus que toi

Mal marié

Une chanson pour ceux qui ont raté le grand amour

C’est une triste histoire d’amour
sans belles promesses ni ruptures
je savais que c’était toi
tu savais que c’était moi mais l’heure s’est enfuie sans nous attendre
et le rideau ne s’est jamais levé pour nous surprendre

De fausse pudeur en lâcheté
De maladresse en timidité
Trop d’amour a étouffé les mots. Tu es parti sans oser m’approcher,
Je t’ai cru indifférent et l’heure s’est enfuie sans nous attendre

Je t’ai cherché, toi mon seul amour
Je t’ai retrouvé trop tard, je suis mal mariée
Et toi aussi

Oserons-nous dire les mots
après tant d’années peuplées d’images
Ou bien l’heure s’enfuira-t-elle encore
sans attendre notre bon vouloir
Et nous retournerons à nos devoirs
Pour accomplir notre destin scellé il y a longtemps

Destin trop cruel et stupide
D’un grand amour partagé
Jamais avoué, et d’une belle aventure qui n’a jamais commencé
L’heure file toujours en  douce sans prévenir les amants timides

Je t’ai cherché, toi mon seul amour
Je t’ai retrouvé trop tard, je suis mal mariée
Et toi aussi

© Maryvonne Pellay

Cathy, rupture dans le désert

Palmiers dans le désert © Secrets de plantes

Palmiers dans le désert © Secrets de plantes

Cathy, j’ten prie
arrête de
faire des chichis
j’ai pas envie
de zizanie
tu vis, tu ris
tout en cati-catimini
finie l’envie
je ne veux plus rester ici

tu es
chipie
harpie
voila le hic, mais mon envie
de toi
n’est pas partie
tu vois
le soleil d’ici
s’met d’la partie
tant pis
je te le dis
j’suis fou de toi
de toi
Cathy

T’es pas manchotte
t’as des marottes
fais pas la sotte
reste avec moi
le torchon brûle
c’est sûrement la canicule
pourquoi
je reste là
à radoter
tout bas, tout bas
Cathy

Cathy ma belle
tu me mènes par le bout du nez
la moutarde me monte au nez
t’as assez rigolé
la lune de miel
est terminée
pour moi, ta vie a trop de sel
dans les rue de Marrakech
je pleure sans bruit et je te cherche
Cathy
dans la foule de Marrakech
pourquoi es-tu partie
Oh! Cathy, en catimini

© Maryvonne Pellay

Et encore Marrakech

Il a dit tout bas
Je ne veux plus de toi
tu fais trop de chichis
j’ai pas envie de zizanie
tu vis, tu ris
tout en cati-catimini
le désir s’en va
je ne veux plus de toi

Il a pensé tout bas
Je suis fou de toi
tu es chipie, harpie
mais mon envie n’est pas partie
le soleil d’ici
s’met d’la partie, tant pis
mon désir est là
j’suis fou de toi

Il a chanté sans voix
Reste reste avec moi
T’es pas manchotte, t’as des marottes
reste avec moi, fais pas la sotte
le torchon brñle
c’est sûrement la canicule
à radoter sans voix
je reste là pourquoi  ?

Il a pleuré pour moi
Surtout ne pars pas
tu me mènes par le bout du nez
la moutarde me monte au nez
la lune de miel est terminée
dans la foule de Marrakech
il pleure dans le noir
je suis partie en catimini

© texte déposé, Maryvonne Pellay

Café noir, chanson

café noirCafé noir, le soir, au comptoir,
Une joute de regards, bonjour et bonsoir
Sans vouloir briser ton espoir
T’es pas beau et pas doué pour les mots
Dans ce suçoir, au comptoir,
Engluée dans mon désespoir
Je t’offre un coin de ma peau
Sans te dire un seul mot

Eté trop chaud, désirs sourires soupirs tapis dans le noir du soir,
reflets troubles de mes espoirs, Beauté perdue dans un miroir en noir

Les soirs boudoirs,
les soirs en noir

Café bar perdu dans le noir
Café noir, café toi le soir, au comptoir
Sans vouloir te donner d’espoir,
T’es pas beau mais ton regard est chaud
Embrasse-moi, au comptoir,
Tout contre mon désespoir
Je t’offre le temps d’un repos
Prends-le sans faire l’idiot

Trois mots en trop, marée noire des regrets, marée basse des amours
Trois mots en noir, vin rouge au comptoir pour fêter le déclin du jour

Les soirs boudoirs,
les soirs en noir

© Maryvonne Pellay

Quel amoureux êtes-vous?

amour

dessin de Jean Schoumann

Ce test est extrait du CD-Rom Fabriquez vous-même vos lettres d’amour.

L’amour n’est-il pas le domaine dans lequel il est crucial de bien se connaître?

En nous posant des questions sur l’autre et sur nous-même cela permet parfois de changer des paramètres dans une relation en nous prenant par surprise. Le test ci-dessous vous renvoie votre image, vous questionne et vous fait prendre conscience de détails essentiels qui vous échappaient.

La littérature, le cinéma et la vie sont pleins de rendez-vous manqués et de vies gâchées faute de lucidité sur soi-même et sur l’être aimé.

Quel sera votre étonnement en analysant (et en essayant de vous rappeler avec honnêteté) vos réactions devant des situations sûrement vécues plus d’une fois.

Si ensuite, vous vous essayez à envoyer une lettre d’amour à l’être aimé, vous découvrirez à quel point vous ne l’avez jamais regardé avec attention! (téléchargez le plug in flash player)

  1. Votre ami(e) vous appelle très en colère, vous êtes en retard de 20 minutes. S'agit-il d'un lapin? Attention aux oreilles, et au nez qui s'allonge! Répondez du tac au tac:




  2. Votre ami(e) trouve que le film que vous lui avez conseillé n'était pas terrible. Voulez-vous vous rattraper tout de suite?




  3. Avant le guidage par GPS, vous aviez tendance à dire quoi lorsque votre ami(e) vous disait en voiture "je t'avais bien dit de tourner à droite"?




  4. Rien de formidable dans cette soirée et les blagues de ton ami ne me font pas rire. Que lui répondrez-vous?




  5. Malgré le détour, et le prix, vous avez acheté un cadeau chez le meilleur chocolatier. il (elle) vous dit "j'espère que ce n'est pas des chocolats". Répondez-vite!




  6. Badaboum! Votre ami(e) vient de glisser sur une peau de banane. Les premiers mots qui vous viendront juste après seront plutôt lesquels:




  7. Votre ami(e) vous dit "je n'ai jamais menti". Ça ne vous rappelle rien, le sophisme du menteur? Que dire après une telle confidence?




  8. Vous regardez un canon de beauté qui passe. Votre ami(e) s'en aperçoit et vous reproche de l'ignorer... Comment répliquez-vous?




  9. Vous visitez une galerie d'art moderne avec votre ami(e) qui vous dit "un enfant de six ans pourrait faire la même chose". Que vous inspire ce commentaire?




  10. Un canon de beauté dans une voiture canon dit à votre ami(e): "Merci pour les présentations, j'espère qu'on se reverra". La guerre des "Trois" aura-t-elle lieu? La réponse dépend de la façon de prendre les choses:




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: