Asclepiadaceae

Asclepiadaceae

Asclepiadaceae

Environ 1700 espèces répandues surtout dans les régions chaudes des deux mondes, ce sont des plantes vivaces, herbacées ou sous-ligneuses, à suc laiteux.

Feuilles opposées ou verticillées caduques, entières, courtement pétiolées, sans stipules.

Fleurs régulières, blanches, roses ou rougeâtres, petites, en ombelles ou en corymbes axillaires et terminaux ; pédicelles recourbés après la floraison ; à calice persistant, à 5 divisions ; à corolle monopétale, caduque, en roue, à 5 lobes ; 5 étamines, insérées à la base de la corolle et alternant avec ses divisions, à filets soudés en tube entourant l’ovaire, terminés chacun par un appendice qui recouvre l’anthère ; anthères soudées en tube, surmonté d’un prolongement membraneux appliqué sur le stigmate ; 2 styles, courts, réunis sous un large stigmate à 5 angles ; ovaire libre, formé de 2 carpelles distincts ; fruit sec, capsulaire, formé 1-2 follicules s’ouvrant en long par la suture ventrale ; graines nombreuses, imbriquées, comprimées, surmontées, d’une aigrette soyeuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: