Punicaceae

Punicaceae

Punicaceae

Du latin punicus, punique, parce que le Grenadier fut introduit à Rome au temps au guerres puniques, ou plutôt de puniceus, rouge écarlate, à cause de la couleur de la fleurs. Il forme des haies en région méditerranéenne, en France et Corse, où il est naturalisé, ainsi qu’en Europe et Afrique. Indigène dans l’Orient, depuis la Grèce jusqu’à l’Inde.

Arbrisseau de 2-5 mètres, à rameaux un peu épineux ; feuilles opposées, oblongues, entières, glabres et luisantes, caduques, sans stipules

Fleurs toutes d’un rouges écarlate, régulières, grandes, sessiles, solitaires ou au sommet des rameaux; calice rouge, charnu, à tube soudé à l’ovaire, et 5-7 lobes coriaces persistants ; 5-7 pétales, insérés à la gorge du calice ; étamines nombreuses ; 1 style, à stigmate en tête.

Fruit (balauste) gros charnu, subglobuleux, contracté en col, d’un jaune rougeâtre, à graines nombreuses, serrées, anguleuses pulpeuses et acidulées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: