Changer de métier, changer de vie ou pas

métiers

Prostituées et militaires, vers 1919 © 1848-1914, Toute une histoire!

Aimer ce qu’on fait ou faire ce qu’on aime?

Le grand débat entre les partisans de : “tu n’as qu’à aimer ce que tu fais” et “il faut que tu fasses ce que tu aimes”,  ne sera jamais clos pour la simple raison que nous aimons parfois des métiers qui “ne nous aiment pas” et que certains métiers “nous aiment” et que nous ne les aimons pas.

Plus clairement, nous n’avons pas les aptitudes ni les dons pour un métier, mais c’est celui-là auquel nous voulons consacrer notre vie ou, au contraire, nous sommes très doués pour une activité qui nous ennuie au plus haut point.

Par exemple, une danseuse qui n’a pas de “pied” comme on dit ou qui commence trop tard a peu de chances, doit-elle suivre sa passion?

Je connais aussi quelqu’un de merveilleusement doué pour les chiffres, un recordman du calcul mental, mais que tous les métiers qui consistent à gérer et manipuler les chiffres ennuient profondément.

Vaut-il mieux se planter en suivant sa passion ou laisser tomber sa passion?

Faites un tableur dans lequel vous listez tous les métiers, mettez une croix en face de ceux que vous aimez, puis dans une autre colonne, une croix en face les métiers qui vous aiment (ceux pour lesquels tous les tests d’orientation et les diplômes vous donnent le feu vert). Faites l’intersection des deux ensembles (regardez si vous trouvez une ligne dans laquelle se trouvent deux croix) et cette intersection est non vide mais que ce que vous faites ne se trouve pas sur la ligne où il y a deux croix, il est temps que vous changiez de vie et que vous arrêtiez de vous prostituer pour un métier que vous n’aimez pas ou que vous vous aigrissiez dans un métier qui ne vous aime pas..

Se dépasser ou non

Clair de Saturne sur Triton

Clair de Saturne sur Triton

Certaines personnes on besoin de challenges permanents pour avoir l’impression d’être vivantes. Elles aiment battre des records.

Si vous aviez envie de pulvériser un record, lequel choisiriez vous?
Vous avez trois façons de choisir:
1 – trouver un record qu’il vous est facile de pulvériser parce que personne n’a pensé à ce type de performance idiote.

Il va vous falloir beaucoup d’imagination. Il suffit de consulter le Livre Guiness des records pour s’en convaincre. Record du nombre de moustiques tués en 5 minutes, du  nombre de points noirs sur la figure, etc.

2 – trouver un record qu’il serait dans vos capacités de pulvériser (l’homme le plus rapide, record d’heures de vol sans arrêt, etc.)
3 – imaginer le record que vous rêvez de pulvériser mais que vous savez bien que vous ne ferez jamais, mais ça fait toujours du bien de rêver, par exemple qu’on est l’homme qui a été en mission le plus loin de la Terre…traverser les anneaux de Saturne et assister au clair de Saturne sur Triton par exemple.

Partir ou non?

partir

© Photo Jorge Sclar

Vous vous dites peut-être que vous seriez mieux ailleurs, que vous en avez marre, que vous avez envie d’aventure.

Êtes-vous capable, en 24 heures, de vous libérer de toutes vos contraintes, de choisir une destination et de partir…

Pas comme dans le film “Elle s’en va”, où le personnage sait pertinemment qu’il va être rattrapé et repêché quelque part, mais vraiment partir pour aller ré-expérimenter la vie ailleurs.

Si vous n’avez pas le courage ou l’envie de le faire, imaginez votre voyage, votre destination, votre départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: