Orchidaceae

Orchidaceae

Orchidaceae

Plus de 5000 espèces largement répandues dans les régions tempérées et chaudes, de tout le globe, herbes vivaces, à tige simple, à racine tuberculeuse ou fibreuse.

Feuilles entières, engainantes ou embrassantes, alternes, parfois subopposées ou réduites à des écailles.

Fleurs hermaphrodites, irrégulières, de toutes couleurs, munies chacune d’une bractée, disposées en épi ou en grappe terminale, rarement solitaires.

Périanthe coloré, à tube soudé à l’ovaire, à 6 divisions pétaloïdes, 5 (dont 3 extérieures et 2 intérieures) occupant le haut de la fleur, la 6e (labelle) presque toujours dirigée en bas, souvent prolongée en éperon, différente des autres ; 3 étamines, à filets soudés avec le style et formant ensemble une sorte de colonne (gynostème), les 2 latérales stériles réduites à un petit mamelon ou nulles, la moyenne portant l’anthère seule fertile (dans le Cypripedium les 2 latéral sont fertiles et la moyenne pétaloïde stérile) ; anthère unique et à 2 loges, à pollen formant ordinairement 2 masses (Pollinies) compactes ou poudreuses, sessiles ou atténué en caudicule portant généralement à sa base une glande visqueuse (rétinacle) libre ou soudées à la glande voisine et parfois renfermée dans un repli (bursicule) qui surmonte le stigmate ; stigmate en forme de tache visqueuse placée sous l’anthère; ovaire adhérent et infère .

Fruit capsulaire, à 1 loge, s’ouvrant en long par 3 valves qui reste adhérentes aux deux bout, à graines très nombreuses et très petites.

La plupart sont remarquables par la forme et la bizarrerie de leurs fleurs. Sans usages dans nos pays, les bulbes de quelques Orchidées exotiques fournissent le salep, produit composé de fécule et de gomme et employé dans l’alimentation. La vanille appartient aussi à cette famille.

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: