Psyllium

Psyllium © Secrets de plantes

Psyllium © Secrets de plantes

On rencontre le psyllium ou pulicaire ou psyllium vrai ou pucière, Plantago psyllium, de la famille des Plantaginaceae, poussant spontanément sur les sols pauvres et sablonneux, surtout dans le sud de la France.
Il donne lieu également à des cultures importantes. Plantain de forme caractéristique, il porte des feuilles linéaires opposées à verticillées tout le long de ses tiges rameuses. Ses petites fleurs blanches, regroupées en inflorescences globuleuses plus ou moins allongées, donneront un grand nombre de petites graines brunes.

Usages

Ces graines sont un excellent laxatif qui agit par action mécanique : mêlées aux aliments, elles s’entourent d’un mucilage important au contact de l’eau qu’ils contiennent. Laxatif recommandé aux femmes enceintes et aux personnes à l’intestin fragile, il agit sans provoquer de contractions et sans créer d’accoutumance.

Comme celles des autres plantains, ses feuilles peuvent être consommées en salade de printemps.

Dans l’industrie textile, on s’en est aussi servi pour gommer les mousselines grâce au mucilage qu’elles contiennent.

Composition chimique et usages actuels

Les semences renferment :
– des glucides représentés par des oses (acide galacturonique, L-arabinose, D-galactose, rhamnose, D-xylose, alpha-D-galacturonyl-(1-4)-L-xylose), des osides (12 à 15 % de mucilages), du plantéose : oligosaccharide constitué de galactose, glucose et fructose
– des protides dont 15 à 18 % de protéines
– 5 à 10 % de lipides
– 2 à 3 % de matières minérales
– des terpénoïdes parmi lesquels :
. des iridoïdes (aucuboside)
. des triterpènes : stéroïdes (sitostérol)
– des alcaloïdes dont la plantagonine et l’indicaïne
– de la choline
Le psyllium est reconnu pour ses propriétés laxatives. Il est par ailleurs anti-inflammatoire, antispasmodique et amaigrissant.

Utilisations pharmaceutiques

Le psyllium est traditionnellement utilisé pour calmer les douleurs abdominales d’origine digestive.
Le psyllium est aussi utilisé contre la constipation. Les macromolécules polysaccharidiques des mucilages forment un gel dans l’estomac qui, après absorption d’un grand volume d’eau, stimule le péristaltisme et facilite le transit. Par ailleurs, les mucilages qui tapissent la muqueuse intestinale, permettent de lutter contre l’inflammation lors de colites ou de certaines formes de dysenterie.

Utilisations cosmétiques

Le psyllium présente des activités adoucissantes, hydratantes et gélifiantes.
C’est également un conditionneur capillaire et un agent filmogène.

Les extraits de psyllium participent à l’élaboration de :

– produits capillaires pour cheveux normaux, conditionneurs pour cheveux secs, abîmés et fragiles
– crèmes émollientes pour le contour des yeux
– laits apaisants pour le corps
– crèmes pour les mains
– crèmes destinées aux peaux sèches et fragiles

Folklore

Son nom de psyllium lui vient de ses graines qui petites, noires et  qui tressautent, ressemblent tout à fait à des puces (« psulla » en grec).

Recettes

Laxatif

Psyllium

Psyllium

Dose 1 cuillerée à café par repas dans un peu d’eau ou de liquide à prendre au cours du repas

Précautions d’emploi : à toujours prendre avec du liquide.
Très doux et efficace.,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: