Le poireau, diurétique et antiseptique

poireau © Secrets de plantes

poireau © Secrets de plantes

Botanique

Le poireau cultivé, Allium porrum de la famille des Liliaceae n’a pas besoin d’être décrit. Seules ses fleurs verdâtres, regroupées en ombelles entourées à la base d’une bractée engainante tout en haut d’une tige pleine et juteuse, risquent d’être inconnues. Le poireau cultivé serait issu d’une forme de poireau  sauvage (Allium ampeloprasum), espèce méditerranéenne, également alimentaire, aux feuilles plus fines et à bulbe divisé que l’on récolte encore.

Plante bisannuelle cultivée dans tous les jardins, le poireau est dérivé de la forme sauvage du midi de la France et des les pays méditerranéens. Les jardiniers ont sélectionné les poireaux, gommant sa forme bulbeuse au profit de variétés où la base des feuilles forme une sorte de tige épaisse et succulente.. Odeur caractéristique. Tige creuse, de grande taille, creuse, vert bleu, renflée au milieu et amincie au sommet et à la base.

Composition chimique et usages actuels

Les parties aériennes renferment :
– des glucides, notamment des osides : mucilages et pectine
– des protides, plus particulièrement des dérivés des acides aminés : méthylalliine, cycloalliine
– des matières minérales dont 0,06 % de soufre

Le poireau possède des vertus anti-acné, antibactériennes et vermifuges.
Il est en outre diurétique.

Usages pharmaceutiques
Le poireau est utilisé comme antiseptique intestinal, on le prescrit aussi dans le traitement des affections hépatiques.

Usages cosmétiques
Les extraits de poireau sont réputés purifiants, hydratants et antiseptiques.
Ses fonctions en font un ingrédient actif recommandé dans :
– des produits capillaires pour cheveux gras
– des traitements de soin du visage destinés aux peaux grasses à tendance acnéique

Usages traditionnels

Les feuilles sont riches en mucilages et en fibres : c’est un laxatif, un expectorant et un diurétique pour mincir et garder la jeunesse de la peau.
Il est utilisé également à l’extérieur contre rougeurs, boutons, piqûres d’insecte et
En eau de rinçage, après le shampooing, la décoction (en fait, l’eau de cuisson) de poireau donne de beaux reflets aux cheveux bruns.

Réputé comme aliment dès la plus Haute Antiquité chez les Grecs et les Romains, il est, depuis, consommé en légume. Il a été appelé “asperge du pauvre”. Il est à la base de quelques spécialités comme la flamiche (tarte aux poireaux), la soupe aux poireaux, la vichyssoise ou les pommes de terre Langeron.

Folklore

fleur de poireau © Secrets de plantes

fleur de poireau © Secrets de plantes

Poireau vient de “porrum” qui désignait ce légume chez les Romains.
Le pays de Galles a le poireau pour emblème, vert et blanc comme les anciennes couleurs nationales celtiques.
En Piémont, on appelait “feuille de poireau”, le ruban vert de l’ordre de Saint Maurice et Saint Lazare et le Mérite agricole ne s’appelle-t-il pas l'”ordre du poireau”?

Une botte de poireaux déposée devant la porte d’une jeune fille dit qu’elle est si belle qu’il y a autant de jeunes garçons qui soupirent pour elle que de poireaux dans la botte.
Magie : une jeune femme peut croquer un blanc de poireau en visualisant très fort le garçon qu’elle aime ; il pensera à elle à ce moment là. En Angleterre, on se servait du poireau comme goupillon pour exorciser.
On le recommandait contre les morsures de serpent.
“Faire le poireau”, “poireauter”, c’est “prendre racine” parce que l’on attend.

Recettes

préparer les poireaux

Choisissez des poireaux de belle couleur et fermes. Faites couper au marchand seulement le haut du vert. C’est en effet la partie la plus parfumée que vous réserverez au potage. Le blanc sera vous servira à préparer un légume moelleux.
Il vous faudra tout d’abord fendre le poireau de bas en haut de façon à, après l’avoir laissé immergé dans le bac de lavage une dizaine de minutes, pouvoir laver l’intérieur des feuilles. Ce que vous ferez avec les doigts, la partie la plus terreuse étant le plus souvent à l’intérieur à la limite du vert et du blanc. Vous pourriez aussi très simplement le couper en 4 longitudinalement à partir de la base et le laisser tremper.
Ensuite selon le plat que vous voudrez préparer vous couperez (ou non) votre poireau en long, en gros morceaux ou en très fines rondelles.

crème de poireaux au XVIIIe siècle

Ingrédients
2 bottes de poireaux
2 cuillerée à soupe d’amandes pilées
2 cuillerée à soupe de farine
2 tasses d’eau ou 1 tasse de lait
sel
Préparez les poireaux. Mêler les amandes à la farine et délayer la farine en ajoutant un peu d’eau. Continuer de battre en ajoutant le reste de l’eau (utiliser un mélangeur électrique de préférence). Porter à ébullition et remuer jusqu’à ce que la sauce épaississe. Ajouter le sel et les poireaux et laisser mijoter la sauce 10 minutes environ.
Le Ménagier de Paris, recommande de blanchir ou de cuire à demi les poireaux, il faudrait alors également réduire de 5 minutes le temps de cuisson.

le plat vaudois

Ingrédients pour 5 personnes :
3 livres de poireaux
5 pommes de terre moyennes
700-800 g de saucisse au foie
eau ou bouillon
Passez rapidement les poireaux coupés dans un peu de graisses, les mouiller d’un peu d’eau salée ou de bouillon. Laissez cuire 1/4 d’heure, ajoutez les pommes de terre coupées  et laissez mijoter doucement 40-50 minutes tout en vérifiant la hauteur du liquide.
Ensuite, remuez et défaites les pommes de terre. Le tout doit donner une bouillie épaisse sur laquelle on met avec précaution la saucisse au foie, qui doit mitonner 15 à 20 minutes seulement sur le légume bouillant.

poireau aromate

Les feuilles vertes du poireau peuvent aromatiser un bouillon. Le blanc peut être utilisé à la chinoise, en condiment, finement ciselé, là où des bulbes comme l’ail, loignon ou l’échalote seraient de saveur trop forte.

tourin aux poireaux sauvages

Ingrédients :
12 petits poireaux sauvages
2 cuillerées à soupe de farine
1 litre d’eau
sel, poivre
2 cuillères à soupe de beurre
1 œuf
1 cuillère à soupe de vinaigre
Lavez et émincez les poireaux. Faites fondre le beurre dans le fond d’une marmite et faites-y revenir les poireaux. Lorsqu’ils commencent à blondir, ajoutez la farine et faites-la roussir à peine. Ajoutez ensuite l’eau. Mélangez bien et assaisonnez. Laissez mijoter 20 mn. Dans une soupière, battez ensemble l’œuf et le vinaigre. Versez la soupe par-dessus en mélangeant vigoureusement.

vichyssoise

Ingrédients
pommes de terre
poireau
cème cerfeuil
Faites une soupe poireau-pomme de terre que vous diluerez de crème et mettrez au frais quelques heures avant d’être servie parsemée de floches de cerfeuil.
C’est une soupe d’été très raffinée.

Si vous souhaitez préparer ce plat et épater vos amis, vous l’apportez sur la table tout en leur faisant écouter le passage de Marguerite Duras sur la soupe aux poireaux-pomme de terre, enregistré par Delphine Seyrig et Samy Frey dans Un vague extrêmement précis. Succès assuré.

pommes de terre Langeron

Ingrédients :
1 livre de pommes de terre
3 poireaux
1 laitue
1 litre d’eau ou de bouillon
sel, poivre
beurre
Mettez dans une cocotte beurrée, une couche de pommes de terre émincées et assaisonnées de sel et de poivre.
Sur ces pommes de terre, mettez une couche de vert de poireaux et de feuilles vertes de laitue (dont les cœurs auront été mangés en salade), détaillés en julienne et fondus au beurre. Mettez sur ces légumes une nouvelle couche de pommes de terre. Mouillez d’eau (ou, le plat en sera meilleur, de bouillon).
Faites cuire au four  four de 25 à 35 mn.
d’après Prosper Montagné.
Rien ne vous empêche de remplacer la laitue par quelques feuilles sauvages de saveur appropriée (rumex, poireau sauvge, chénopodes, etc..!).

se soigner au bouillon de poireaux

Ingrédients
8 poireaux
3 litres d’eau
Faire bouillir très doucement et boire ce bouillon à volonté au cours de la journée. Il est employé contre l’obésité, la gravelle, les diarrhées, l’enrouement, la toux.
Contre la diarrhée donner à un enfant une cuillerée à soupe toutes les cinq minutes, à un adulte une tasse toutes les 2heures.
Cette très vieille recette est de Matthiole.

remède à une aiguille avalée

Si vous avalez malencontreusement une aiguille, ingérez immédiatement des poireaux cuits à l’eau, leurs fibres neutraliseront le corps étranger.

pour éviter les souillures de mouches

Secret domestique : laver tableaux, miroirs ou abat-jour avec le jus obtenu en faisant macérer pendant une semaine une botte de poireau dans un demi seau d’eau, les protégera contre les souillures de mouches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: