Pillow book (notes de chevet) et rêves

Dans le rêve de Odilon Redon

Dans le rêve de Odilon Redon

pillow book (ou notes de chevet)


Avez-vous un pillow book? Bien sûr, il ne s’agit pas d’un livre oreiller, ni d’un oreiller livre, mais d’un carnet et d’un crayon, posés à portée d’oreiller qui vous permettent, même dans un demi-sommeil de noter vos rêves: plus vous les noterez, plus vous vous en souviendrez.

Avant de les interpréter, lisez l’interprétation des rêves de Freud ou la clé des songes si vous voulez vous lancer dans la divination.

Le lendemain, reprenez vos notes et commencez à écrire le début d’une histoire avec votre rêve, puis essayez de continuer l’histoire jour après jour, rêve après rêve, en trouvant les enchaînements pour que votre roman tienne debout.
Makura no sōshi ou pillow book ou Les Notes de chevet est une œuvre étonnante attribuée à Sei Shōnagon dame de compagnie de l’impératrice Teishi, achevée en 1002. Il semble que la dame notait surtout faits et impressions diverses plus que ses rêves.
Vous pouvez perfectionner le pillow book : d’un côté, vous notez vos impressions de la journées ou vos pensées d’insomnies et de l’autre vos rêves. Vous ne pourrez plus vous en passer…

Au lit de Vuillard - Musée d'Orsay

Au lit de Vuillard – Musée d’Orsay

Analysez votre sommeil

Profitez de votre pillow book pour analyser votre sommeil.
Connaissez-vous bien vos besoins en sommeil?
Combien de temps passez-vous quotidiennement dans votre lit.
Sur ce temps-là, combien de temps passez-vous à dormir, combien de temps à  lire ou à rêver? et combien de temps à ruminer en boucle sans arriver à vous endormir?
Faites un tableur et analysez-le pour identifier ce qui vous empêche de dormir et quel temps de sommeil et quelle plage horaire vous est le plus bénéfique.
Dans ses carnets secrets, Au gré d’humeurs oisives, Li Yu écrit:
“De xu (19-21h) à mao (5 – 7 h), ce sont les heures pour dormir. Dormir avant xu s’appelle sommeil prématuré, lequel est néfaste et ne diffère en rien de l’envie de se coucher qui nous prend quand on est malade. Dormir après mao, cela s’appelle sommeil tardif est une infraction funeste et ne diffère en rien d’une insomnie qui dure toute la nuit.

Un test psy

Dans le CD-Rom, le Psy c’est vous N°2, Féliciano fait des rêves récurrents dont voici un exemple. Comment réagissez-vous devant ce rêve?

  1. Face à cette scène vous vous sentez ...






  2. La scène pourrait vous conduire à ouvrir un petit débat sur :






  3. Comment pourriez-vous intervenir dans cette scène ?






rêve d'accident

© Le Psy c’est vous, cas n°2

Pourquoi vous souvenir de vos rêves?

“Quand on me demande comment on peut devenir psychanalyste, je réponds: par l’étude de ses propres rêves.” – Freud, Cinq leçons sur la psychanalyse, 1 909.

Vous souvenez-vous de vos rêves? Si oui, notez-les (même au milieu de la nuit). Si vous ne vous souvenez jamais de vos rêves, et pourtant vous rêvez,  essayez de passer une mauvaise nuit au cours de laquelle vous vous réveillez souvent, vous arriverez sûrement à en “attraper” un. Notez-le et petit à petit, vous vous souviendrez de mieux en mieux de vos rêves. Si vous avez du talent littéraire, vous pourrez écrire des nouvelles à partir de vos rêves et si vous avez un talent de peintre, vous pourrez, comme Salvador Dali, prendre vos rêves pour inspirer vos tableaux. Dali s’installait confortablement dans son fauteuil, un crayon dans la main et la main pendant sur l’accoudoir. Lorsqu’il s’assoupissait, le crayon tombait et il pouvait se souvenir de ses rêves.

Lisez d’abord (au moins) les ouvrages de base de Freud pour comprendre le phénomène de condensation en particulier.

L’analyse de vos rêves est capitale pour mieux vous connaître et vous comprendre, “le rêve est la voie royale de l’inconscient”, comme le dit Freud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: