L’hygiène par le petit bout de la lorgnette

hygkène

Publicité Frigélux 1930

Connaissez-vous la définition de l’hygiène?

Avec la découverte des microbes au XIXe siècle, la notion d’hygiène s’est focalisée sur leur élimination au détriment des autres aspects comme la nutrition.

Je suis toujours frappée en allant chez de amis ou des relations des conceptions très variées de l’hygiène, souvent l’hygiène vue par le petit bout de la lorgnette. Parfois certaines manies occultent des actions bien plus importantes de désinfection que l’enlèvement de la poussière apparente sur les meubles.

– Privilégiez-vous l’aspirateur et la poussière plutôt que la désinfection des sanitaires et de la cuisine?

– Jetez-vous le lait et tout produit laitier dès qu’il est périmé ou si c’est de la crème achetée au détail, dès qu’elle présente une trace de moisissure?

C’est aux produits laitiers pasteurisés qu’il faut prêter le plus d’attention car le lait favorise l’apparition de microorganismes pathogènes (qui succombent par exemple dans un milieu trop sucré ou trop salé) et contrairement aux fromages à pâte crue sur lesquels les bactéries vivent leur vie (attention quand même!), sur les produits pasteurisés ce sont toujours des bactéries indésirables qui se développent.

– Nettoyez-vous votre réfrigérateur régulièrement et inspectez-vous régulièrement son contenu?

– Vous lavez-vous les mains et lavez-vous les mains de vos enfants avant les repas?

Nous portons plein de bactéries qui nous sont utiles pour lutter contre les germes pathogènes.

Propreté

L’équilibre entre trop laver (qui élimine des bactéries protectrices) et pas assez laver (qui laisse proliférer sur nous les bactéries nocives de l’extérieur) n’est pas si évident. Mais une chose est sûre, vous vous porterez mieux si vous surveillez le contenu et la propreté de votre réfrigérateur, si vous vous lavez les mains avant de manger, si vous nettoyez vos sanitaires et votre plan de travail à la cuisine et si vous ne mélangez pas les bactéries aérobies et anaérobies.

Nutrition

L’homme n’est ni un carnivore pur comme le chat qui meurt si vous le forcez à être végétarien, ni un ruminant, il est omnivore (chasseur-cueilleur) et pour sa santé un bon équilibre entre plantes (légumes et fruits) et protéines animales (viande, poisson et oeufs) est garant de bonne santé, à condition que les produits ne soient pas infestés de pesticides, outrageusement génétiquement modifiés et porteurs ainsi de leurres pour notre organisme, favorisant ainsi l’apparition de cancers.

Sport et mental

Faire du sport à son rythme et de la gym cerveau font aussi partie de l’hygiène…comme le disait Juvénal dans sa dixième Satire : Mens sana in corpore sano

Hygiène bucco-dentaire

hygièneIl y a quelques années, j’ai fait circuler un chapiteau d’exposition itinérante scientifique et technique dans la France profonde (villes de moins de 10 000 habitants), « En passant par la Recherche ».

Un des thèmes était la santé. Sur une borne informatique, quelques questions étaient posées sur l’hygiène dentaire…

Grâce aux diverses campagnes et à l’évolution générale de l’attitude devant la santé et la prévention sanitaire, les statistiques sont heureusement plus optimistes qu’elles ne l’étaient alors.

Dans un département que je nommerai pas, plus de la moitié des personnes ayant répondu avaient une brosse à dent par famille, la changeaient environ une fois par an et se brossaient les dents moins d’une fois par semaine!

Pour plus d’information, visitez le site de l’Union Française pour la santé bucco-dentaire

Testez votre hygiène dentaire.

[quiz=11]

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.