Paris d’écluse en écluse

écluses

Arrivée dans le port de l’Arsenal à la Bastille

Alors que je connais bien Paris, je l’ai découvert d’une toute autre façon en en bateau. Partant du bassin de la Villette jusqu’à la Marne et retour au port d’Ivry.

Ce qui est le plus fascinant, c’est le nombre d’écluses franchies (une quinzaine) et surtout le très long passage souterrain du canal sous le boulevard Richard-Lenoir avant d’arriver à la Bastille.

Lorsqu’on a l’habitude du métro, de la voiture ou du vélo dans Paris, on se retrouve dans une toute autre dimension de temps.

On attend patiemment que le niveau d’eau permettre le franchissement de la première écluse, puis de la seconde.

La contemplation de cette mise à niveau accompagnée du bruit de l’eau à travers les vannes, le changement de perspective du à l’élévation ou à l’abaissement du bateau par rapport au rivage, tous ces facteurs invitent à la méditation.

N’hésitez pas à trouver un ami qui a un bateau et qui peut vous faire faire cette découverte enchanteresse.

Dans la vie, avant d’avancer, êtes-vous capable d’attendre que les niveaux permettent d’ouvrir l’écluse et d’aller plus loin?

écluse

Sur le canal Saint-Martin- écluse

écluse

Entrée dans la partie souterraine du canal saint-Martin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: