Platistes, avez-vous des yeux pour voir?

Comment des platistes peuvent-ils exister aujourd’hui?

Apollo 11

La Terre vue par Apollo 11

La Terre est plate, des millions de « platistes », aujourd’hui, en sont convaincus et ils ont des arguments qu’ils échangent activement sur les réseaux sociaux: la Terre serait un gigantesque disque immobile entouré par un énorme mur de glace (l’Antarctique), et surmonté d’un dôme qui recouvre le Soleil et la Lune. Selon eux les photos satellites de la Terre sont des photos trafiquées  ! C’est une communauté née en Angleterre, qui a grandi aux Etats-Unis et a pris de l’ampleur au Brésil.

De l’utilité d’enseigner la zététique dès l’école primaire, pour éviter l’émergence de croyances stupides comme celle des platistes.
Mais en fait, même lorsqu’on pensait que le centre de la Terre hébergeait l’Enfer ou «certains territoires peuplés de personnes à tête de chien», la Terre a toujours été représentée comme sphérique.

Les preuves que la Terre est une sphère aplatie

La Terre est presque exactement une sphère (renflée à l’équateur en raison de sa rotation).
Les preuves
 1 L’horizon

Dès que les hommes naviguèrent, ils surent que la Terre était sphérique.
Lorsqu’un navire navigue vers l’horizon, il ne devient pas de plus en plus petit jusqu’à devenir invisible comme il le ferait si la Terre était plate. Sa coque disparaît de notre vue puis son mât. En grimpant sur une colline ou une tour voisine, le bateau redevient visible alors qu’il avait complètement disparu.
La courbure de la Terre nous empêche, depuis le sol, de voir à plus de 5 kilomètres.
2 Les Grecs et les Egyptiens qui avaient des connaissances en géométrie et en astronomie n’ont jamais cru à une terre plate.
C’est Aristote (de -384 à -322) qui donne les premières preuves par l’observation  :

-La forme arrondie de l’ombre de la Terre sur la Lune lors des éclipses de lune.
-On ne voit pas les mêmes étoiles lorsqu’on se déplace du nord au sud, il suffit de lever la tête et d’observer le ciel nocturne. Les constellations que l’on voit ne sont pas les mêmes selon la latitude où on se trouve : on ne regarde pas dans la même direction de l’univers.
3 Erathostène, mathématicien, géographe, astronome et poète grec ( -276 à -194) en calcule la circonférence.

Circonférence de la Terre

calcul de la circonférence de la Terre par Erathosthène

A midi, le jour du solstice d’été,  un bâton ne projetait aucune ombre à Assouan (sur le tropique du cancer). En mesurant, au même moment, à Alexandrie, 800 km plus au nord, l’ombre d’un obélisque dont on connaît la hauteur, on déduit l’angle que font les rayons du Soleil avec la verticale (7,2 °). Erathostène suppose que le Soleil est assez loin et que les rayons qui arrivent sur terre sont parallèles et surtout il a eu du bol  : les deux villes ne sont pas tout à fait situées sur le même méridien mais cette erreur à compensé l’erreur d’estimation de la distance calculée par le nombre d’heures de marche à pied  !
En connaissant la distance de 5000 states qui sépare les deux cités (1 stade=160m)
Circonférence de la Terre = 360 x 5000 : 7,2  = 250 000 stades.
La circonférence de la terre calculée par Eratosthène est donc environ égale à 40 000 km alors que la circonférence à l’équateur actuellement connue est de 40 075 km !
Si la Terre était plate, ces ombres seraient strictement identiques.

4 – Christophe Colomb savait aussi que la terre était ronde quand il proposa d’atteindre les Indes, partant de l’Espagne et naviguant vers l’ouest. Ses détracteurs, connaissant la circonférence de la Terre calculée par Eratosthène, pensaient que c’était trop long d’atteindre les Indes par l’ouest. Ce qui est vrai  : heureusement que Colomb a rencontré l’Amérique…enfin pas pour les Indiens d’Amérique  !

5 – Et bien sûr les photos prises par les satellites et depuis la Lune ne sont pas truquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: