La criste marine

Criste marine © Secrets des plantes

Criste marine © Secrets des plantes

La criste marine, ou fenouil marin, Crithmum maritimum, de la famille des Apiaceae, pousse, comme son nom l’indique, sur le littoral. Cette petite ombellifère trapue et charnue se niche au creux des falaises comme sur les dunes, une de ses appellations est d’ailleurs “Perce pierre”. C’est souvent la dernière plante à fleurs que l’on rencontre avant d’atteindre la mer. Son habitat est la ligne des plus hautes marées. Ses racines drageonnantes rampent longuement, parfois sur plus de 5 mètres et s’ancrent solidement dans les infractuosités des rochers. Ses feuilles en lanières sont composées de folioles opposés comme des croix. Elle fleurit de juillet à octobre. Les inflorescences sont des ombelles aux fleurs blanc verdâtre à pétales arrondis et entiers. Ses fruits sont de petits ballons formés de deux akènes striés, de saveur épicée.

Usages

Médicinale dès la plus haute Antiquité où Hippocrate, 400 ans avant Jésus-christ, parle des vertus calmantes de ses fruits contre les douleurs de la matrice, la criste marine, après avoir été délaissée, connait depuis peu un regain d’intérêt quant à ses propriétés.
Son surnom de fenouil marin s’explique par son goût qui rappelle cette plante bien que de saveur salée. On l’a consommée crue ou cuite, et ses conserves étaient réputées, les marins les emmenant par tonneaux, lors des grandes traversées,  pour lutter contre le scorbut.
C’est une plante qui donne de l’appétit.
Aujourd’hui, la criste marine refait son apparition sur la table des grands cuisiniers.

Je confirme, de la criste marine pousse dans les rochers de Bretagne où je passe mes vacances et j’en cueille pour mettre dans la sauce des poissons, c’est délicieux.

Composition chimique et usages actuel

La partie aérienne renferme :
– des lipides en faible quantité
– des matières minérales : chlore, potassium, sodium
– des acides organiques : acide ascorbique (vitamine C)
– des vitamines : vitamine A (rétinol) et vitamine B2 (riboflavine)
– une huile essentielle constituée de :
. phénols : apiol, isoapiol et eugénol
. terpénoïdes : monoterpènes tels que carvacrol et pinène
La criste marine a des propriétés anti-asthéniques, fortifiantes et antiscorbutiques. Elle est aussi diurétique, dépurative, vermifuge, eupeptique et cholérétique.

Utilisations pharmaceutiques
C’est uniquement pour ses effets diurétiques et vermifuges qu’elle est utilisée.

Utilisations cosmétiques
La partie hydrosoluble de la plante a des fonctions reminéralisantes et restructurantes, quant à l’huile essentielle elle possède des propriétés purifiantes et tonifiantes.
Les extraits sont utilisés dans :
– des produits capillaires pour cheveux abîmés et fragiles (lotions)
– des produits pour le corps et les mains
– des produits pour le soin du visage, notamment pour le contour des yeux, pour les peaux fatiguées, ternes et matures.

Folklore

“Crithmom” désignait en grec une plante grasse poussant au bord de la mer.

Recettes

Huile de criste marine

Pour utiliser la criste marine en diurétique, il suffit de manger la plante fraîche ou de la boire écrasée dans de l’eau ou de la bière à raison de 20 à 40g par litre.
On peut extraire de la criste marine de 0,70 à 0,80g d’une essence dite “huile de fenouil marin”qui est un excellent vermifuge.

Criste marine à la Russe

Ingrédients
pour 4 grosses poignées de criste marine:
-1/4 de litre de vinaigre blanc
-1/4 de litre d’eau
-2 cuil. à soupe de sel
-1 cg de graines d’aneth (ou fenouil)
-bocal de grès ou de verre

Posez la criste marine mondée et coupée en fragments de la largeur d’une main,
dans le bocal. Versez dessus le mélange eau-vinaigre-sel bouillant, ajoutez les graines d’aneth.
Attendez 2 mois avant de consommer

Sauvagines à la Sarah Bernhardt

Transcrite par le regretté Gaston Derys, cette amusante recette concerne ces petits oiseaux migrateurs à la chair musquée, dont la grande comédienne était si friande.
Ingrédients
8 alouettes
beurre
mie de pain
criste-marine
raisins secs
vin de Malaga
croutons frits

Rôtir 8 alouettes, les désosser et piler les chairs au mortier. Triturer la pâte obtenue avec beurre, mie de pain et criste-marine de première fraîcheur hachée menu. Bourrer l’intérieur de 4 sauvagines avec cette préparation (en ajoutant quelques raisins secs détrempés au vin de Malaga). Rôtir les sauvagines au four (dans un papier d’aluminium) et les servir sur des croûtons baignés dans le jus de cuisson, de préférence glacés à la poêle.

Sauce criste marine

Ingrédients :
4 bonnes poignées de criste-marine
2 cuillères à soupe de cornichons hachés
1 cuillère à soupe de câpres
1 litre de bouillon
2 cuillères à soupe de vinaigre de vin
1 citron
1 œuf
2 cuillères à soupe de beurre
poivre

Faites bouillir 2 mn le bouillon, le vinaigre de vin, le poivre, le jus du citron et son zeste râpé. Versez-y la criste-marine et les cornichons, ainsi que les câpres.
Faites mijoter 1/2 heure à 1heure.
Retirez la casserole du feu et ajoutez en fouettant le jaune d’œuf et le beurre divisé en petits morceaux.
Servez immédiatement.
Cette sauce délicieuse accompagnera un poisson.

Criste-marine en haricots verts

Ingrédients :
1 livre de criste-marine
beurre

Parez la criste-marine : ôtez-en toutes les parties abîmées ou trop ligneuses. Plongez-la dans l’eau bouillante salée (peu, il vaut mieux rectifier le sel en fin de cuisson). Laissez cuire 1/2 heure à 1 heure.
Sortez-la de l’eau et, la laissant dans la passoire qui l’égoutte, plongez-la dans une casserole d’eau glacée. Égouttez. Réchauffez doucement et versez dessus à votre gré:
un très bon beurre frais ou
de la crème ou
une sauce maître d’hôtel (citron et beurre fondu) ou
un beurre noisette.

Salade à la criste marine

Ingrédients
jeune criste marine
salade
vinaigrette

Ajoutez à votre salade habituelle de la jeune criste marine fraîche et crue.
Les corsaires, en début de saison, mangeaient des salades de jeunes criste marine afin d’”aiguiser” leur vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: