Le bois ou corps ligneux

Bois

Bois

Le bois ou corps ligneux est la tige des arbres (excepté la moelle et l’écorce).

C’est le tissu conducteur de la sève brute.

L’écorce, couche extérieure de la tige enveloppe comme d’un étui le bois. Elle-même est composée de plusieurs couches dont la couche subéreuse (qui est de la nature du liège) située juste en-dessous de la surface de l’écorce.

Sur une coupe transversale de bois, on observe les anneaux successifs qui se forment lors de la croissance de l’arbre.

Une plante ligneuse signifie qui est de la nature du bois, qui a la consistance solide du bois. Le terme s’oppose à herbacé, qui a la consistance des herbes ou tiges annuelles. La tige d’un végétal ligneux commence par être herbacée au début du développement. Une tige ligneuse est constituée de cellulose et de diverses matières incrustantes, résines ou autres.Les végétaux ligneux peuvent être rampants, grimpants arbustifs ou dressés.

Quelques formes caractéristiques de végétaux ligneux :

Lianes ou tiges sarmenteuses : tiges ligneuses qui atteignent une grande longueur par rapport à leur diamètre et constituent des lianes qui trouvent appui sur des arbres voisins. Ces tiges sarmenteuses se soutiennent, soit en s’enroulant elles-mêmes autour des autres tiges (chèvrefeuille) , soit au moyen de crampons de diverses natures (vigne, clématite, salsepareille)

Post navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: