La touche et la matière en peinture

La touche chez Monet

La touche chez Monet

La touche

La touche est la manière dont le peintre par son coup de pinceau ou de brosse pose la couleur sur la toile
La touche peut être apparente ou invisible, épaisse ou fine… De la touche et de son empâtement dépendent le rythme et la facture finale de l’œuvre.

Dans Les roulottes, Vincent van Gogh brosse le ciel et le sol en de larges touches tantôt verticales tantôt horizontales. Il adopte une touche beaucoup plus fine pour peindre le motif des roulottes et les personnages.

L’ aplat

Aplat du fond brun dans ce tableau de Manet

Aplat du fond brun dans ce tableau de Manet

Apposition d’une couche de couleur sans aspérité sur une surface plane.
La manière de poser la couleur en aplat (pigments et liant mêlés de façon cohérente et unifiée) donne un effet de saturation de lumière qui peut être interprété comme un effet décoratif.
Le tableau d’Édouard Vuillard, Au lit montre de grands aplats beiges et verts. Les coups de brosse épais compensent par leur richesse matiériste l’uniformité des coloris.

Dans Branche de pivoine blanche et sécateur de Manet l’aplat sur la table est destiné uniquement à mettre en valeur la lumière sur les pivoines.

Dans Lustral de Paul Ranson, les aplats sont soutenus par des lignes. Dans ces deux tableaux, les agencements de surfaces teintées uniformément, expriment une volonté décorative.

La pâte

pâte

pâte dans Vague VII d’August Strindberg

Mélange des pigments et liants. Le mélange entre liants et pigments est artisanal ou industriel. Néanmoins, la pâte picturale est fréquemment utilisée à la sortie du tube. C’est à partir de ce matériau premier que le peintre va travailler. La matière picturale se transforme alors en diverses épaisseurs, tenues ou encore reliefs. L’apposition et le travail de la pâte vont permettre au peintre de révéler tout son art. Peindre en pâte, demi-pâte, pâte souple et grasse: l’art et la manière de triturer la pâte et d’exhaler la couleur dépend du savoir faire du peintre et de l’effet qu’il souhaite obtenir.

Van Gogh peint directement avec la couleur sortant du tube. Il cherche à travers l’utilisation de sa pâte à obtenir des vibrations colorées qui ne conduisent pas seulement à produire un effet visuel mais aussi psychique et émotionnel. Pour lui un tableau doit être vivant.

Le rendu chez Cabanel

Le rendu chez Cabanel

Le rendu

D’un effet juste, on dit qu’il est bien rendu, leur vérité en est saisissante. Le terme de ”rendu” concerne l’art et la technique à la fois. Fréquemment utilisé, il se réfère à la qualité d’une restitution visuelle: le rendu d’une lumière, d’une matière ou d’un détail surprenant. Le tableau Régates à Argenteuil de Claude Monet est en grande partie constitué par un travail sur le reflet dans l’eau. Le rendu des reflets fait de petites touches horizontales en aplat et de zigzags pour les mâts, est restitué grâce à une facture rapide et une relative économie de coups de pinceau. Ces touches accrochant la lumière matinale, parviennent également à capter la clarté de l’air qui se diffuse jusque dans l’eau.

Traitement, facture

Les roulottes de Vincent Van Gogh - Musée d'Orsay

Les roulottes de Vincent Van Gogh – Musée d’Orsay

Facture du latin facere, faire; manière dont une peinture est exécutée, traitement caractéristique qui lui est donné. Le traitement d’une œuvre reflète la personnalité du peintre. Il est dicté par son style, et dépend de nombreux paramètres, comme le coup de pinceau, la vitesse d’exécution, le degré d’empâtement et la matière utilisée. La facture peut être lisse, empâtée, rapide, large, brillante, crayonneuse, etc.

Les roulottes, campement de bohémiens aux environs d’Arles de Van Gogh exprime bien le talent particulier du peintre, et le traitement original qui caractérise ses œuvres. Mélange de force et de légèreté de la touche, d’exécution tantôt vive et rapide pour les personnages et la végétation, tantôt appliquée, méticuleuse et infiniment nuancée pour les rendus du ciel, des roulottes, et du sol herbeux. Comme dans beaucoup d’autres œuvres de Van Gogh, on décèle dans ce tableau une grande variété de touches laissées apparentes, où se lisent la grande dextérité du peintre et sa sensibilité intacte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: